Dream a little for me…

Coucou les nomades !

Heyyyyyy look who’s back…..

Cela fait un peu plus de 15 jours que j’ai commencé un nouveau traitement contre la douleur et il me met complètement KO ! J’ai eu un gros manque d’attention ces derniers jours et une fatigue latente qui m’ont éloigné du blog. Je suis en mode “magnétiseur-médecin-pharmacie-cabinet d’infirmier”, paies ta vie passionnante… Ceci dit, mes douleurs sont moins perfides et me tape moins sur les nerfs, alors je ne me plains pas.

Aujourd’hui j’ai imprimé mon billet d’avion pour San Francisco et l’esta. Je suis tellement contente ! Bonne surprise le vol est direct de Paris à SF, merci United Airlines ! Cela dit, je ne m’emballe pas en essayant de vivre chaque jour pleinement sans perdre trop d’énergie à penser au futur. J’aurai bien le temps d’y penser quand il sera là. Nous avons fêté l’arrivée mon billet d’avion avec du champagne et des bulots avec un de nos voisins. Il faut dire que chez nous, tout est excuse pour ouvrir une bonne bouteille et à manger comme des rois. Ce soir là, j’ai cassé un verre et ma mère m’a dit (étrangement, au lieu de me maudire d’avoir détruit son service…)  “ça, c’est le signe que tu aura ton visa !!” et j’ai poussé un “Mazeltov !” de joie ! Nous avons tous applaudit.

Hellooo famille de dingues 🙂

Je ne crie pas victoire car la vie change en un instant et j’ai vécu mon lot de poisses et retournements ces temps-ci. Je vais juste me laisser porter par le vent en priant pour que je sois posée enfin, libre de toutes douleurs et peurs et profiter pleinement de toutes les merveilles qui s’offrent à nous chaque jour. Ce serait déjà pas mal !

S’il y a un rêve que vous avez et qui ne lâche pas votre esprit, l’Univers vous l’apportera. Après ce qui est arrivé à ma mère (tumeur au cerveau), j’ai fait une liste de ce que je souhaitai faire si demain je devais passer de l’autre côté. Cela m’a amené au fait que ce n’est pas à New York que je serai heureuse mais à San Francisco. Ville que j’avais adoré, aimé et qui m’a accueillie avec tant d’amour que je me suis sentie chez moi. Quand j’eus changé d’avis, je pense que je n’ai fait vraiment qu’un avec cette idée et que mes vibrations étaient en accord avec ce rêve car une ou deux semaines après, on m’offrait ce job qu’il serait fou de refuser, entouré de personnes que j’aime beaucoup et qui m’ont accueilli comme un membre de leur famille et m’ont fait découvrir San francisco. C’était en 2007 et aujourd’hui enfin fin 2012, des annééééées après, on te recontacte. L’Univers m’a apporté ce changement avec en prime un toit, la nourriture, la carte de transport, le billet d’avion, tout ! The golden package. Tu vois la puissance de l’Univers ?

Bon la manière dont je vous explique tout ça vous semble sûrement étrange mais il y a bien une force plus grande que soi qui nous apporte tout ce qu’on désire du moment qu’on y croit à 100% et surtout qu’on est en profond accord avec cette demande. J’aimerai juste que mon petit nombre de lecteurs sache que 1 ou 1000000 ne représente rien à cette force. Même si ton rêve te parait fou ou impossible, pour l’Univers, ce n’est qu’un grain de sable. Seul la foi et la vérité que nous mettrons dans nos demandes comptent.

Il m’arrive souvent des trucs de merde. Tout au long de ma vie, merdes sur merdes entrecoupées de joies plus ou moins grandes. Pendant cette pause forcée, j’ai comprit que c’est moi qui les attirait avec mes pensées et la non-valeur avec laquelle je me voyais. J’étais tellement en accord avec mes pensées négatives que j’attirai les merdes, revivais les même choses traumatisantes et n’avançait pas comme je le souhaitais professionnellement. J’ai la chance d’être persévérante et ai réussi à toujours faire un petit pas vers mon rêve. Mais à quel effort ! Petits pas après petits pas, j’arriverai à destination. Mais avec ce changement de pensées, ces pas seront plus grands et j’userai moins de ma force, de mon énergie pour arriver à destination. Je souhaiterai que vous aussi commenciez votre voyage. Franchement ne me trouvez pas d’excuses pour ne pas commencer AUJOURD’HUI.  J’achète pas. J’ai fini une collection de fringues en étant à moitié paralysée par la douleur. Même si aujourd’hui je n’ai plus beaucoup d’énergie, elle va revenir et je reprendrai mes belles créations. Pas d’excuse. Les excuses c’est fini pour moi ! J’ai assez donné pour m’empêcher d’avancer. C’est pas grave si je présente la collection dans 3, 6 mois, un an. Au moins je l’aurai réalisé et elle me mènera quelque part, c’est sûr. Des projets m’attendent déjà.

Si demain tu veux devenir un grand mannequin, commences à chercher une agence aujourd’hui, trouves un photographe aujourd’hui, contactes des créateurs au culot, aujourd’hui. Si tu ne commences pas, ton voyage ne commencera pas, c’es tout. Il n’est JAMAIS trop tard. Le seul moment oú il est trop tard, c’est quand on a jamais commencé. (ça donne moins bien en français qu’en anglais pour le coup…) En faisant le premier pas, d’autres personnes vont venir se greffer à ta route pour t’accompagner sur ton chemin. Certains partiront, d’autres resteront, certains reviendront. Et en marchant, certaines leçons seront à retenir. Aussi, le regard des autres ne doit pas vous empêcher à continuer ou à commencer votre chemin. Moi par exemple, j’avais super honte de délaisser ma petite marque à cause du “qu’en dira t’on?”, mais tu vois, même si ça peu parler, ou non, au final tout le monde s’en fou. Chacun vit sa vie et les gens salueront ton courage et ta persévérance. Ces personnes là tu les gardera dans ton cercle, et puis les autres, quand tu sera arrivé à destination, regretteront leur parole, et toi, tu sera soucier. En attendant, ne te préoccupes pas de tout cela et continue ton chemin en appréciant le voyage. Peu importe la distance qu’il y a entre toi et ton rêve, n’abandonne pas, ne te décourage pas. Ce qu’il y a à apprendre sur ce chemin est essentiel pour ta construction propre. A ton prochain voyage tu ne sera que mieux équipé !

Bref, tout ça pour dire que je sais que tout est possible à celui qui croit.

J’espère que vous aurez un merveilleux week-end ! Les nuages se sont tapé l’incruste chez nous. C’est la bonne excuse pour faire un curry végétarien plein d’épices chaudes pour voyager un peu ! Yum !

Much love !

Advertisements

2 thoughts on “Dream a little for me…

  1. Heyyyy Love !

    Le temps passe si vite… Les occupations et préoccupatons quotidiennes…mais aussi les rêves, les espoirs…nous éloignent parfois de nos amis. Et pourtant, chacun sait que l’autre existe, chacun pense à l’autre…

    I don’t forget you ! Au contraire, tu reviens régulièrement dans mes pensées.
    Je ne recevais plus de notifications de ton blog… et pour cause, tu en as changé ! Je ne savais plus où tu vis: Suisse, France, States… “Move my mind, move my body” doit être ton leitmotiv. 😉

    Ma vie change aussi…

    Au plaisir d’avoir de tes nouvelles ! Take care ! Best health.

    Kisses

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s