Autour du thé…


J’ai découvert Isaac Bonan,illustrateur indépendant,sur facebook. Je suis allé faire un tour sur son site, puis, intriguée, j’ai fait mes petites recherches… A travers quelques interview et un travail riche en couleurs, j’ai pu ressentir une personnalité chaleureuse, ce qui s’est avéré !
J’ai été charmée par ses illustrations surtout les séries mode que je trouve exceptionnelles et tellement dynamiques !

Je vous laisse découvrir à votre tour cet homme talentueux.

Peux-tu nous parler un peu de ton parcours ?
A 17 ans, je me suis dirigé vers des études de graphisme dans le but de concilier les techniques actuelles avec le dessin, mais je me suis aperçu par la suite que seul le contact physique avec le matériel traditionnel me procurait de vraies sensations. Je me suis alors lancé en tant qu’illustrateur indépendant.
J’ai aujourd’hui rejoint une agence de communication visuelle, Eiko-Studio

Quand as-tu su que tu voulais devenir illustrateur ? Quel a été le déclic ?
Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimé dessiner. Au fur et à mesure du temps, cela me paraissait comme une évidence, non pas d’en faire un métier, mais de continuer à dessiner. L’idée de vivre de cette passion s’est déclenchée vers l’adolescence car je ne concevais pas de faire autre chose.

Quelles sont tes sources d’inspiration ?
Des artistes comme Raymond Moretti et Georges Mathieu m’inspirent énormément dans mon travail par rapport au dynamisme de leurs œuvres. J’admire également le travail de David Downton pour la pertinence de son esthétisme.
D’autres sources m’inspirent au quotidien: tous les supports médias (magazines, bouquins).
Les couleurs et la musique peuvent m’émouvoir. Parfois, le caractère d’une nuance peut me suggérer des idées.
De manière générale, je fais de mon environnement, de tout ce qui m’entoure un bazar d’idées:
je cherche le petit détail qui formera, apportera, sublimera mon travail.

Un idole, icône, modèle ?
Il y en a un certain nombre mais les principaux sont Raymond Moretti et Georges Mathieu, ainsi que le danseur Jorge Donn.

Comment conçois tu ton travail ?
Comme une passion !

As-tu des projets dont tu peux nous parler ?
J’ai pas mal de projets en préparation qui ont muris toutes ces années, et que j’ai hâte de réaliser:
il s’agit notamment de la mise en scène d’un personnage qui me reflète, l’illustration d’une BD sur le thème de la folie.

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui souhaite faire le même métier que toi ?
Croire en ses projets, se faire plaisir, et diffuser son travail au plus grand nombre.

Questions décalées…
Quel est ton dernier achat mode ?
Trois paires de Minnetonka achetées à New York ! J’adore ces chaussures qui concilient nature et ville.

Quelle question voudrais-tu que je te pose ?
Si tu étais une œuvre d’art?

Et la réponse serait…?

Parmi toutes celles qui m’ont interpellées: la sculpture “Une trouvaille à Pompéi” d’Hippolyte Moulin.

Le mot de la fin ?
Accomplir sa Légende personnelle…

Merci beaucoup Isaac pour cette interview enrichissante !
J’espère que vous avez apprécié autant que moi ce moment partagé autour du thé !
Retrouvez le travail D’Isaac Bonan ICI

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s